L’association SciencesPo.Euroforce participe à plusieurs actions sociales en y contribuant par le travail bénévole de ses sociétaires et par une part importante de son budget de fonctionnement.
Ces actions sont réalisées

  • Essentiellement au profit de ses sociétaires par l’attribution de bourses d’études
  • Au profit de programmes humanitaires, nous soutenons ainsi la construction d’une école à Maholo au Cameroun, ainsi que l’opération The Mountain Movers pour offrir un toit aux réfugiés somaliens (action 2011)
  • Vous trouverez aussi dans cette page des informations concernant les bourses Zellidja qu’une sociétaire a eu la chance d’obtenir

Bourses d’études

Les bourses attribuées doivent permettre de financer de 10 à 50% du coût de la préparation des concours d’entrée (Cycle Initial et/ou Prépa Concours). Exceptionnellement, une bourse peut représenter 90% du coût de la préparation.
Elles sont réservées aux sociétaires de l’association en fonction de leurs revenus et de leurs résultats scolaires, dans la limite du fonds d’action sociale disponible.
Celui-ci est alimenté par l’affectation d’environ 35% des cotisations annuelles ainsi que par les dons éventuels. Que les donateurs (particuliers et entreprises) en soit ici remerciés!
Certains sociétaires ont pu financer parfois jusqu’à 100% leur préparation en bénéficiant du relais d’autres systèmes de bourses (par exemple le Rotary club)
L’idée est de permettre à chacun d’entrer à Sciences Po. non par une voie spécifique mais en bénéficiant d’une assistance à la préparation du concours.

Pour solliciter une bourse, il suffit que le sociétaire adresse une demande écrite sur papier libre en joignant les documents permettant au Bureau de statuer:
Avis d’imposition et derniers relevés de notes bien sûr et tout élément qu’il juge utile à l’examen de sa demande.

La demande doit être adressée à:
SciencesPo.Euroforce
B.P.45
70302 Luxeuil les Bains cedex

Programmes humanitaires

Les sociétaires Sciences Po.Euroforce sont toujours vivement intéressés par l’évolution de notre monde et s’engagent fréquemment dans de nombreux projets qui visent à le rendre plus harmonieux.
Ils le font par le biais de nombreuses associations mais peuvent aussi utiliser les moyens matériels, humains et financiers de leur association Sciences po.Euroforce pour développer des engagements qui leur tiennent à coeur.
Cela se traduit par le soutien au village de Maholo au Cameroun depuis 2008, et l’opération Mountain Movers en décembre 2010- janvier 2011 pour offrir un toit aux réfugiés somaliens

Les Bourses Zellidja

Hanaline Brel, membre étudiante de Sciences Po.Euroforce à Paris, a pu profiter de ce système de bourse finançant des voyages d’étude pour les jeunes. Elle espère que d’autres membres puissent en profiter!

Vous pouvez obtenir toutes les informations sur zellidja.com

Village de Maholo, Cameroun

Depuis 2008, l’association a décidé de suivre plus particulièrement la destinée du village camerounais de Maholo. Une association de soutien à ce village a été créé notamment par M. Achille Nob, professeur d’économie.

Depuis deux ans, le projet principal soutenu par Sciencespo. Euroforce, et qui a désormais abouti, était la construction d’une école primaire à Maholo 1. Le gouvernement s’étant engagé à assurer les frais de fonctionnement d’une école, il restait en effet à la construire. C’est chose faite et la première rentrée a eu lieu lors de cette année 2009-2010.
Voici les photos du défrichage et de cette première rentrée des classes à Maholo. La première de l’histoire du village!

Mountain Movers au profit des réfugiés somaliens

C’est notre membre diplômé Nicolas Brass, du Haut Commissariat pour les Réfugiés, qui nous a sensibilisé à la question des réfugiés somaliens et nous a informé de cette opération destinée à leur offrir un toit.
Dans le cadre de cette opération, Nicolas va avec trois amis, tenter l’ascension du Kilimandjaro entre le 28 décembre 2010 et le 3 janvier 2011: Tous nos voeux de réussite!

(05.01.11: Ils ont réussi! la photo est à la fin de la rubrique)

L’association souhaite également apporter sa contribution à la récolte des 33 300 $ par un don collectif de 800$ et nous encourageons tous nos membres à verser même un petit don.

Voici le message de Nicolas:

Chers amis, chers collègues,

SOUTENEZ NOTRE ASCENSION VERS LE TOIT DE L’AFRIQUE POUR OFFRIR UN TOIT
AUX REFUGIES!

Comme vous le savez peut-être déjà, quelques amis et moi-même allons
tenter l’ascension du Kilimandjaro (5 895m) du 28 décembre au 3 janvier
prochain. Si tout se déroule comme prévu, nous devrions atteindre le
sommet le 2 janvier.

En coordination avec le HCR, l’Institution des Nations Unies
responsable pour les réfugiés, nous avons souhaité donner une dimension
supplémentaire à notre voyage en faisant le lien avec les personnes dont
l’Organisation s’occupe. Notre objectif est de fournir un abri à plus de
830 réfugiés somaliens, ce qui correspond à trouver 33 300 dollars E.-U.
Ce montant se veut également symbolique car il représente 0,001 pour
cent des besoins financiers totaux du HCR pour 2011.

Pour plus de détails sur notre voyage, VISITEZ NOTRE PAGE INTERNET
www.myunhcr.org/themountainmovers

FAITES UN DON en ligne, peu importe le montant.

C’est en Ethiopie que j’ai effectué mes débuts sous le maillot du HCR,
où près de 90 000 Somaliens y sont aujourd’hui réfugiés. Bien que basé
dans la capitale, j’ai eu l’opportunité d’effectuer plusieurs missions
sur le terrain. Ma première visite d’un camp de réfugiés fut à
Kebrebeyah, dans l’est de l’Ethiopie, où quelque 20 000 réfugiés
somaliens y vivaient.

Ce premier contact avec les personnes dont nous nous occupons m’a
vraiment marqué, tant leurs conditions de vie me semblaient difficiles.
Je me souviens avoir été impressionné par leur faculté à ne pas se
laisser abattre. C’est dans ces moments-là qu’on se dit qu’on est bien
chanceux d’être né dans un pays en paix, où l’accès à l’éducation est
assuré, où le système de santé est une réalité et non un concept…
J’imagine que ceux d’entre vous qui travaillent -ou ont travaillé- avec
des personnes déplacées ont ressenti la même chose à un moment de leur
carrière.

Nous COMPTONS SUR VOUS pour soutenir notre ascension. Nous tâcherons de
mettre à jour la page internet aussi souvent que possible, avec des
photos et des messages, afin de vous faire partager nos impressions sur
l’ascension en temps réel. A cette fin, nous utiliserons également les
comptes facebook and Twitter du HCR.

2011 s’annonce comme une année importante pour le HCR puisque nous
célébrerons le 60e anniversaire de la Convention de 1951 relative
au statut des réfugiés et le 50e anniversaire de la Convention de 1961
sur la réduction de l’apatridie. Nous espérons donc que notre voyage
sera l’occasion de discuter de la situation des personnes déplacées et
apatrides avec un plus large public par le biais des différents forums
sociaux. Et qui sait, peut-être que des initiatives similaires seront
lancées ailleurs au cours de l’année?

C’est en tout cas l’occasion de montrer que, tous ensemble, NOUS
POUVONS DEPLACER DES MONTAGNES. Aussi, n’hésitez pas à faire circuler ce
message autour de vous.